• Grand Art de Vivre

Leçon du Mercredi Parapluie

Les #parapluies ressortent comme des grenouilles.

Grand Art de Vivre se doit d'intervenir.

Qu'avez-vous encore fait ?

Juste failli m'éborgner et m’empaler et me filer le tétanos au passage.

Voilà ce que vous avez fait.

On en parle ?


Regardez-moi bien cette élégante. Comment tient-elle son parapluie ?

Bon, en l’occurrence c'est une ombrelle, ne chipotez pas, le problème reste le même.

Valable pour vous aussi les hommes.

Pas parce que Grand Art de Vivre prend en exemple ce mannequin tout droit venu de chez Dior qu'il ne faut pas vous sentir concernés.

D'ailleurs, c'est surtout de vous dont il faut s'occuper.


_____Vous faites de MAN SPREADING à chaque instant_____

Dans le métro mais aussi dans la rue.

Et que j'écarte les jambes, et que je me prends 4 places à moi tout seul.

Dans la rue, vous baladez votre parapluie comme si c'était une hallebarde ou une canne à pêche.

Dans votre petite tête, vous ne comprenez pas qu'il y a des gens devant et derrière vous.

Que vous emmerdez avec votre parapluie qui se dandine.

Surtout qu'un parapluie c'est pas propre propre. Ça traîne par terre, ça récupère une eau de pluie polluée et poussiéreuse.

C'est par ailleurs franchement dangereux. Pensez aux yeux des enfants. Vous allez m'en éborgner un ! Qui qui va payer après les frais du labrador qui devra l'accompagner ? Ses frais de Sécu ?

Si vous ne voulez pas penser à eux, pensez donc du moins à vous, à vos impôts et vos cotisations.

Grand Art de Vivre vous prie donc de vous restreindre à votre périmètre (déjà bien assez dérangeant d'être humain) et de ne pas empiéter sur l'espace public.

En vous remerciant, bande de sombres égoïstes


#grandartdevivre

Posts récents

Voir tout

La fiscalité du collectionneur

L’achat, la vente et la transmission d’un objet d’art ou de collection obéissent à des règl­es particulières en matière d’imposition. Petit aperçu des dispositifs et de leur mode d’application. Une