Perso je m'en cogne mais sachez que, normalement,...

___L'épineux problème du fromage : vous n'êtes pas censé vous resservir___


Pourquoi ? Parce que le fromage n'est pas une production "maison". Après, ça dépend, si comme Belle et Méchante vous avez de bons amis fromagers qui vous invitent à leur table, c'est open-bar. Sinon, chez toute autre profession, se resservir signifierait qu'on aurait encore faim après les bons petits plats concoctés par Madame Bobonne et que donc le repas n'était pas terrible terrible.

De la même manière, on n'en proposera pas une deuxième tournée de ce plateau de fromage malheureusement. En revanche, Ah ça ! du pot-au-feu, il en restait hein et deuxième et troisième tournée. Et là faut dire oui hein les bibis.


Règle totalement surannée et idiote de mon point de vue.

Déjà, parce que, ni moi ni mes amis ne cuisinons des masses, merci Picard, merci le bon traiteur, merci mon pâtissier. Et malheureusement, le plus souvent, ceux qui cuisinent feraient bien de se prendre une carte fidélité chez SushiShop.

Alors quoi ? ça voudrait dire que personne ne reprendrait donc de rien ? Folie ! Et alors quid de la baguette ? Et du vin ? Voyez que la théorie est conne.

Et puis ce Brillat-Savarin de Bourgogne qui vient tout droit de chez le M.O.F. affineur de ma rue et qui me fait de l’œil, je ne vais quand même pas le laisser traîner sous cloche !

Flûte


P. S. Sur votre plateau à fromages, minimum trois, pour tous les palais, de très léger à plus goûtu, différentes pâtes, différentes contrées, différents animaux

P. S. 2 : L'étiquette veut qu'on ne se serve pas plus de deux fromages

P. S. 3 : Boulot de la maîtresse de maison : ouvrir le camembert. En un mot, entamer le fromage tout rond, histoire qu'on soit bien certain qu'on a le droit d'y toucher

P. S. 4 : Idem pour le potage et la salade. On n'en présente pas deux fois. Mois je dis, c'est un peu con pour la salade.

Cf. L'importance des fibres dans un précédent article. Et puis ça ne se garde pas bien.

Gâcher, c'est ça le comble de la balourdise


#grandartdevivre

À ce sujet, NE LOUPEZ PAS le prochain article sur le doggy-bag. Comment le demander, à quel moment, dans quel restau.

De l'intérêt du doggy-bag, à venir semaine prochaine.

Posts récents

Voir tout

La fiscalité du collectionneur

L’achat, la vente et la transmission d’un objet d’art ou de collection obéissent à des règl­es particulières en matière d’imposition. Petit aperçu des dispositifs et de leur mode d’application. Une

©2020 graphisme + design by GRAND ART DE VIVRE ®

Delphine FOISSEY - Commissaire-Priseur // GRAND ART DE VIVRE  - Décor & Ameublement des Grandes Demeures // 36, rue Scheffer  75116 PARIS - Tel. : 0033 689 222  867 - Mail : grandartdevivre@gmail.com

GRAND ART DE VIVRE® et RECEVEZ AUTREMENT® sont des marques déposées et titulaires des noms de domaines des Sites.

Le Site dans son ensemble ainsi que les éléments qui le composent (notamment, textes, photographies, illustrations, etc.) constituent des œuvres de l’esprit protégées par les articles L. 111-1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Ils sont la propriété exclusive de Grand Art de Vivre® et Recevez Autrement®, seuls habilités à utiliser lesdits droits de propriété intellectuelle ainsi que les droits de la personnalité y afférents, les marques, les modèles, les œuvres de l’esprit, les logiciels, les bases de données, les interprétations, les images de personnes et ce, à titre originaire ou par l’effet d’une licence ou d’une autorisation expresse.